Carnet de route

Laissez-nous un commentaire !

Camping le Mas la fin !!


  • publié le 21 décembre 2016
  • Pays ou région :

 

Nombreux sont ceux qui ont de suite reconnu cette ombre imposante à la Une et pour tous les autres sachez qu’il s’agit de l’église fortifiée de Simorre, comme toujours notre point de chute. Mais avant cela, retournons au début du mois de novembre…

Nous sommes donc encore au camping mais depuis le 30 octobre, plus aucun touriste ! A part les salariés, nous ne croisons que ceux qui démontent les vieux chalets pour les emmener vivre ailleurs. De notre côté, il y a encore beaucoup de travail. Nettoyage et hivernage des mobil-home pour les équipes de femmes et fin de l’hivernage des mêmes mobil-home et du terrain dans sa globalité pour les hommes. Par ailleurs nous retrouvons des horaires de bureau (!) et des week-end entiers.

Bien évidemment la toute première de la toute première des choses que nous ferons sera de…

…libérer Sacado de ses entraves !

Et ce sera vite fait !!!

A la fin du week-end, Sacado sera prêt à bouger, juste à décaler.

Quant à Eléa ? Elle n’en mène pas trop large !!!

C’est aussi le moment où l’on peaufine un chantier en suspend depuis le début de l’été, le remplacement des photos du frigo. C’étaient les mêmes depuis toujours.

Nous les avons changé par des photos de celles et ceux à qui nous avons tiré le portait lors de leur visite dans Sacado.

7 ans de voyage sur le frigo… aussi faut se concentrer !!!

Mais le travail n’est pas terminé !

Dans le même temps les filles astiquent les mobil-home….

On en profite aussi pour aller encore voir Lucas et ses parents et se balader…

Nous aurons même le temps d’aller jusqu’à la presqu’île de Giens au soir tombant…

Ce week-end se parachève par l’arrivée imprévue de copains de Haute-Savoie Bernard et Martine. Fuyant les premiers froids et venus, pour notre grand plaisir, nous rendre visite à Martigues, nous les emmènerons faire « notre » balade au bord des lacs salés et malgré un temps maussade.

Quelle surprise de voir que presque tout le sel est fondu !

Après l’effort, le réconfort !!

Encore une semaine de passée.

La fin approche.

Nous décidons d’aller, enfin, visiter Marseille. Pour ce faire, notre guide et taxi sera Bruno, notre collègue déjà en vacances et Carla, sa copine, aussi collègue et copine de Patou !

C’est parti mais on commence par manger dans un petit resto italien super sympa !

En route vers Notre Dame de la Garde…

La bonne mère, telle qu’elle est affectueusement surnommée par les marseillais, est construite sur un piton rocheux de 149 m…

…tandis que sa couronne culmine au dessus de la ville à 226,70 m exactement !

De style romano-byzantin, elle a été bâtie dans la 2ème moitié du 19ème siècle en lieu et place d’une chapelle datant de 1214, moult fois remaniée, elle fut même intégrée sous François 1er à un dispositif de protection de Marseille.

Un petit 360° en commençant par les îles du Frioul et devant le château d’If

Puis le vieux port…

Et oui sinon elle rentre pas en entier !!

Consacrée en 1864, la basilique est composée de 2 églises l’une sur l’autre. La crypte, romane est creusée à l’intérieur du piton mais pas de photo !

La seconde, ostentatoire s’il en est, en marbre rouge et jaune des carrières voisines et du marbre vert de Florence !

Ces navires en bois en guise de remerciements à Notre Dame… de toute beauté !

Après une descente presqu’aux flambeaux, nous voici au vieux port…

….approchant le marché de Noël

Les derniers jours de boulot arrivent. Nous en profitons pour inviter à dîner L’EQUIPE restante au grand complet (JB et Denise,Bruno et Carla) !

Enfin la dernière semaine !

ON A TENU !!

Patou termine ses derniers ménages et d’ors et déjà nous savons qu’elle a (avec son binôme Carla) hiverné 52 mobil-home soit

  1. 52 Frigo, 52 douches, 52 hottes, 52 WC récurés, parfois à la brosse à dents
  2. 180 lits soulevés, époussetés
  3. Environ 300 fenêtres, porte-fenêtre lavés, essuyés
  4. 1300 m² de sols balayés, serpillés et pour finir
  5. 7000 m², environ de murs lessivés (un terrain de foot pour se faire une idée !)

On vous passe les détails genre vaisselle, rideaux, coussin d’assise, table et chaise etc. etc. Bref, quand le dernier arrive elles sont quand même contentes.

De mon côté, me retrouvant seul technique à bord (continue à bien te reposer J.B !), je suis chargé de finir mon chantier (accessibilité handicapé normes 2017), d’évacuer les derniers ramis (vous savez ces pelotes d’aiguilles de pin) pour arriver, en fin de saison, à 10 tonnes de ramassés, finir d’hiverner les mobil-home :

  1. couper et vidanger eau et chauffe-eau
  2. gaz et électricité coupés
  3. antigel dans les canalisations

Et en faire de même pour le reste du camping sanitaires et point d’eau répartis sur le camping bref pas de quoi s’ennuyer non plus.

Le 30 novembre est là et c’est TERMINE ! Nous sommes fin prêts mais partons en fin de semaine dire au revoir à Ben et sa famille car nous allons passer les fêtes dans le Gers et faire Noël avec Damien qui les passe tout seul depuis notre vie nomade. C’est décidé !

En attendant, nous profitons de nos dernières heures dans le sud pour aller faire une dernière balade…pour les yeux !

Bon autant vous dire d’entrée, plus que le selfie en lui-même, c’est vraiment l’ambiance qu’il faut retenir de ce resto du dimanche, au bord du port de Carro qui doit, à notre avis, être dans le tiercé de tête des plus mauvais jamais vu. Tout, du début à la fin était…en fait je ne sais pas comment dire….ambiance « l’aile ou la cuisse ». on a pas pris les huîtres !! Bref à éviter à tout prix ! Mais quelle rigolade !

Derniers jours.

Nous partons donc avec sur et dans la Clio…

…enturbannés dans une bâche en plastique, les poteaux et palissades qui nous ont protégés toute la saison pour les emmener à Ben

Remarquez que Sacado a déjà bougé. Notre pépère a démarré au quart de tour, a pris le temps qu’il faut pour gonfler et a déplacé sa masse avec bonheur !!

Nous profitons pleinement de Lulu avant notre départ.

Bricolage avec Papy…

Puis balade dans Hyères, d’abord au marché de Noël…

Plus fier dans la voiture que sur la patte de l’ours

Nous découvrons avec plaisir les hauteurs de la ville…

Au loin les îles mais dis papy c’est où l’Amérique ??

Ben, par là ?!!!

En tout cas nous découvrons une vieille ville aux allures médiévales…

….aux petites ruelles

Parfois bien pentues, n’est-ce pas Lulu !!

Dernière balade avant de partir.

Et voilà !

C’est fait !

Sacado sort de son antre et c’est reparti !!

Yaouuuuuuuu !!!

Nous décidons de rouler cool et de prendre le temps du retour.

1ère halte à Villeneuve les Maguelonne sur une aire de camping-car bien aménagée. Nous sommes un peu obligés d’en passer par là car un problème électrique sur la cellule de Sacado nous empêche d’en avoir quand nous sommes en autonomie. Ce n’est pas grave car l’endroit est sympa. D’abord petite balade en ville…

…puis assez vite vers l’étang et ses marais !

Nous décidons que le lendemain matin nous prendrions les vélos et irions plus en avant à la découverte de ce lieu.

Belle surprise !

Drôle de filet qui se termine en un cercle pour piéger les…anguilles !!

Et bien sur des flamands roses !

La position insulaire de la cathédrale, construite entre le 12 et 13ème siècle, permettait au moyen-âge d’assurer la sécurité de l’évêque.

Balade de l’autre côté…

…où nous nous approchons au plus près des flamands. Vous ne pouvez vous en rendre compte mais que c’est bruyant !!

En route vers de nouvelles aventures !

Finalement la route se fait tranquillement et nous arrivons dans la soirée à Toulouse.

Nous savons où passer la nuit car une fois arrivés il fait nuit et nous avons nos soldes de tout compte à déposer à la banque. Chose faite, nous fêtons cela dans, cette fois-ci, un bon resto !

Le lendemain nous sommes à Simorre. Contents de se dire qu’on va se reposer et profiter qu’il fait beau en ce 1er week-end pour nettoyer notre poêle à bois.

Et comme à 2 c’est plus facile on a attendu Damien !

Ramoné de bout en bout…

Il nous prodiguera, avec les premiers frimas de l’hiver, cette douce chaleur qui nous permet d’être bien concentrés pour un Carum !!

Dès le lendemain, Damien nous amène sur son coin à champignons…

Des chanterelles et des pieds de mouton en suffisance pour que le pique-nique soit bien mérité !

Forcément après…on nettoie !

Mais le résultat en valait vraiment la peine !!!

Bon appétit !

La semaine se passe comme toujours ici, rapidement. Entre les amis retrouvés, les balades et inévitablement la paperasserie, le temps file à toute vitesse… et c’est déjà le week-end.

Cette fois-ci nous retournons dans nos coins d’il y a 7 ans et bingo, là aussi plein de champi, et des trompettes de la mort !

Vraiment plein !!

Presque déjà transformées ! Avec le poêle ça sèche super bien et vite !! On n’a pas fini de se régaler !

Et voilà, la boucle est une nouvelle fois bouclée.

Que nous prépare 2017 ?

Avec un monde en mouvement tel qu’il est, avec ces fous un peu partout dont certains presque maîtres du monde, ces quelques bribes d’espoir et ces champs d’horreur et de misère si proche de nous…comment rester optimiste ?

La solidarité, les amis, l’amour et cette envie qui nous pousse toujours plus loin ?

Pas sur que cela suffise mais nous nous en contenterons et d’ici là passez tous de bonnes fêtes de fin d’année !

Et comme 2016 n’est pas encore complètement terminé profitez-en à fond. Quand à nous nous rejoignons avec Damien, les parents de Patou et passerons donc Noël dans le Médoc ! Y’a pire non ?

Alors  Adishatz !

 

5 réflexions au sujet de « Camping le Mas la fin !! »

  1. neuville

    coucou les lebhar…je vois que tout le monde va bien.. c’est chouette ce blog.. j’adore avoir de vos nouvelles… bon sinon.. pensez à vous arreter la prochaine fois que vous passez à toulouse… hein!
    des bisous
    sylvia

    1. Bernard Auteur de l’article

      Salut la petite famille et encore félicitations pour ton diplôme ! On aurait pu, c’est vrai, nous arrêter chez vous mais on aurait débarqué carrément à l’improviste. En quittant Martigues on pensait prendre plus de temps mais finalement on a filé…et voilà ! N’empêche… on aurait pu s’arrêter ! Ne nous en voulez pas, on vous aime quand même !!!! Des gros bisous et bonnes fêtes de fin d’année

    1. Bernard Auteur de l’article

      Ben vous devez vous douter qu’on viendra pas en décembre… on vous fait pas un dessin ! Trop court, trop de choses à faire et trop de fatigue. Enfin bref ça se fera mais pas ce coup-ci. On vous embrasse tendrement et à tout bientôt…Et si vous partez début janvier on sera peut-être encore à Simorre pour une halte gasconne sur le périple du départ !!!Bonnes fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire