Carnet de route

Laissez-nous un commentaire !

De Taghazout à Marrakech


  • publié le 19 janvier 2015
  • Pays ou région :

 

Bien évidemment le temps est déjà passé mais il ne nous était pas possible de commencer cet article sans rendre hommage à toutes les victimes de ces odieux attentats. Nous avons suivi heure par heure les événements et on peut vous dire qu’ici, nous n’avons reçu de la part de tous les marocains que nous avons rencontrés que de la compassion et surtout une incompréhension de leur part d’une lecture si radicale de leur islam… et qu’ils condamnent sans réserve.

Cet article sera néanmoins joyeux car nous comptons désormais les jours qui nous séparent de la venue de Lucas et de ses parents !

Le compte à rebours commence ….

Nous quittons donc la calme oasis de Tighmert pour rejoindre nos amis dans un camping proche d’Agadir. Sitôt arrivés, l’ambiance, l’accueil, le camping (dans lequel nous ne rentrons pas) ainsi que le prix que nous considérions élevé du réveillon du 31 nous persuadent de tracer la route. Nous filons donc vers un bivouac connu Taghazout.

 100_9846

Là où nous nous rendons, un certain nombre d’emplacements en sauvage ont disparu en 2 ans, pour laisser place à de luxueux complexes touristiques (encore en construction) et nous, nous retrouvons comme la 1ère année  le seul bivouac encore autorisé.

Nous arrivons enfin à ce qui devrait être notre emplacement pour quelques jours et là, patatras ! En pleine marche arrière, Sacado cale brutalement. Impossible à redémarrer ! Rien ! Walou ! Et bien sur, en pente !

 100_9849-001

Evidemment nous sommes le 31 décembre aussi, inutile de dire que les solutions sont minimes donc nous essayons par nous-mêmes de trouver la panne. Je dis Nous car, dès que la cabine de Sacado est basculée, tous les voisins sont à mes côtés pour diagnostiquer la panne, en français, en anglais, allemand…

Nous passons donc le réveillon en biais ce qui n’altère pas notre plaisir d’être là et si près de notre Lulu !

Bref ! 3 jours durant nous resterons posés, au beau milieu et en pente. Aussi en attendant, on part se balader…

Même si, vue d’en haut le nombre de véhicules semble important, le calme qui y règne autant que l’écosystème en place rend l’endroit vraiment sympa

 100_9855-001

Taghazout

 100_9879-001

 20150107_172342-001

Le tout 1er diagnostic, fait par un ancien routier à l’international, s’avérera le bon : la durite de gas-oil était poreuse et l’air a fait son travail. La réparation faite par le mécano magique de Renault Trucks fut rapide et nous déplaçons Sacado au moment où arrivent Jojo et Evelyne.

Nous allons  pouvoir – enfin  – profiter de cet environnement que nous connaissons et aimons bien.

Nous nous rendons au village par la plage…

100_9865-001

Ici l’océan est parfait, le paradis pour les surfeurs, nombreux !

 20150105_114256-001

Le cosmopolitisme de Taghazout tout en restant un village authentique le rend vraiment propice aux tranquilles balades…

 20150103_123228-001

20150103_123249-001 20150103_123520-001

Jojo et Evelyne ne s’attendaient pas à une telle profusion de marchandises arrivant au pied de nos camions !!! Pain, poissons, gaz ou fruits tout arrive !

 100_9869-001

Là, et pour une fois, c’est le marocain qui s’intéresse !!!

 100_9873-001

Farniente en plein soleil… Profitons !!!

100_9872-001

Trop dur !!

100_9875-001

Nous passerons 4 jours ensemble puis chacun partira dans sa direction eux, plein sud vers le soleil, nous plein nord vers nos enfants… alors comme on dit ici « Yala » (enfin c’est comme ça qu’on dit pour dire on y va!).

 100_9893-001

 100_9900-001

Sur la route nous nous arrêtons dans ce moulin faire notre plein d’huile d’olive…

100_9902-001

Nous nous dirigeons donc vers Essaouira dans un camping répondant au doux nom de « Le Calme » où nous avons réservé un emplacement pour Sacado et une chambre pour les enfants. Nous sommes le jeudi 8 janvier et nous arrivons dans les temps !

Sitôt arrivés nous partons découvrir notre environnement et Eléa est toute heureuse de voir l’oued avec de l’eau !

20150108_163959-001 

Rencontre incroyable au détour de la balade…

100_9918-001

Et nous y sommes enfin !!

Samedi 10 janvier 2015 14 h 45 (enfin pas tout à fait !) Marrakech…

Les voilà enfin !!!

 100_9925-001

Tout s’est bien passé, Lulu est en forme et c’est avec un grand bonheur que nous les accueillons en terre marocaine.

 100_9926-001

Nous avons loué une voiture et dès cet instant les voilà plongés dans un autre monde.

Le retour jusqu’à Essaouira se passe très bien et c’est tardivement que nous arrivons au camping.

Lucas a quand même le temps de découvrir son cadeau de Noël. Un mobile « made in Mamie » en os de seiche !!

Il en est sans voix !

 100_9927-001

Mais dès qu’il peut, appelle pour informer de son cadeau…

 100_9930-001

Hélas ! Le matin au lever le ciel est gris…

 100_9932-001

Nous partons quand même faire une petite balade vers l’oued…

100_9935-001

Et pour le plus grand bonheur de mamie, Lucas veut marcher…

 100_9936-001

Et bien sur, on ne se lasse pas de le photographier  !!

100_9942-001

Déjà lundi et il fait toujours gris. Nous partons visiter Essaouira en bus. D’abord on l’attend !

20150112_123021-001

Et c’est secoués comme des pruniers que nous partons vers la ville…

100_9943-001

Essaouira et sa citadelle…

 100_9945-001

 20150112_164841-001

… Son marché aux poissons et invariablement ces typiques restos où chacun veut faire la meilleure offre ! Quelle ambiance avec un Lulu sans cesse aux aguets, intéressé par tout !

100_9948-001

Véritable sésame au pays de l’enfant roi, Lucas sera bisé, serré, « rapté » par des marocains sous l’œil parfois médusé de sa mère !

100_9949-001

Retour au camping où toujours en forme… partis pour une marche avec les « Adidas berbères » !!

 100_9955-001

 Et après une journée bien remplie, on continue de jouer dans Sacado pour le plus grand plaisir d’Eléa…

 100_9959-001

Mais pas seulement !!

100_9962-001

Mardi, il pleut toute la journée. Nous restons donc au camping où nous profitons abondamment les uns des autres (même si Ben rage de cette malchance).

A la 1ère accalmie nous redescendons nous balader dans l’oued…

 SONY DSC

Dans lequel Lucas n’a qu’une envie… aller mettre les pieds dans l’eau…

Et non ! Ce sera pour plus tard !

 SONY DSC

Mercredi matin, enfin il fait soleil. C’est le jour du souk au village voisin et nous savons que le dépaysement sera total !!

En attendant que les parents se préparent… on continue de s’entraîner !

100_9969-001

1ère  vraie expérience en vélo pour Lulu, nous partons au marché !

 100_9976-001

 100_9977-001

2,5 km plus loin nous y voilà…

SONY DSC

Véritable plongée dans le Maroc que nous voulions leur faire découvrir…

SONY DSC  100_9982-001

Alors Lulu, tout va bien ???

SONY DSC SONY DSC SONY DSC

SONY DSC

100_9923-001

Rien n’aura manqué, ni l’authentique, ni le typique, ni la gentillesse, ni le beau temps… rien !!!

Petite rencontre sympa sur le chemin du retour…

100_9985-001

Après la balade et sous le soleil, repas bien mérité !

100_9987-001

 100_9989-001

 …et ça gazouille…

 100_9991-001

…ça tétouille…

100_9993-001

 …ou ça trempouille ???

 100_9995-001

Déjà jeudi…

Nous repartons à la journée sur Essaouira. Bien qu’il fasse frais le soleil est quand même là…

 20150115_113743-001

Lulu est tout content de marcher pieds nus dans le sable mais…

…surtout cette fois-ci…

…c’est OK !

On peut les mettre  dans l’eau !!!

Quel bonheur !!!

 20150115_114709-001

…Mais bon c’est quand même froid !!!

20150115_114724-001 SONY DSC

Les enfants voulaient faire du dromadaire aussi qui c’est qui est chargé de la négociation ????

 20150115_123501-001

 20150115_123512-001

Et c’est parti…

SONY DSC

Et une demi-heure plus tard après un passage dans les dunes… le retour !

20150115_130931-001

Halte repas dans un bar Lounge aux tarifs « touristes friqués ! » mais bon pour une fois…

 20150115_133526-001

Dernière vue d’Essaouira avant…

 20150115_155804-001

Un retour…typique !!!

20150115_173838-001

Vendredi est une journée qui s’annonce pluvieuse. La météo prévoit du soleil samedi. Après moult hésitations nous choisissons de partir et rouler sous la pluie espérant une belle dernière journée.

Tous dans Sacado, nous partons vers Marrakech et un camping que nous savons proche de l’aéroport. Halte rapide dans un  supermarché dans lequel Lulu expérimente le manège pour la 1ère fois !!!

20150116_183547-001

Arrivés tardivement et sous la pluie continue, nous sommes surpris mais heureux que ce samedi soit vraiment ensoleillé…

 100_9997-001

 101_0001-001

Pratiquant des tarifs très raisonnables, ce camping tenu par des marocains correspond à ce que souhaite Ben pour terminer ses vacances. Tranquille !

Alors on profite … du lieu…

20150117_163347-001

…du poulailler pour le plus grand bonheur de Lucas

20150117_164507-001 SONY DSC

 SONY DSC

Du reste…

SONY DSC

Et oui moi aussi j’ai mon bureau !!!

101_0006-001

Le camping, véritable havre de paix est situé tout près d’un petit village que nous allons visiter dans la soirée…

101_0021-001

Avec quelques heures d’avance, nous fêtons dans la bonne humeur les 30 ans de notre fils !

101_0031-001

Dernier bain…

SONY DSC

Dernier dodo…

101_0033-001

Et c’est déjà fini, nous sommes dimanche. Lever 6 h 00 et hop tout s’enchaine, départ pour l’aéroport…

Derniers bisous…

 20150118_080628-001

Et hop c’est parti…

20150118_081028-001

Et voilà, en route vers de nouvelles aventures…

La semaine a déroulé son rythme effréné. Et si seulement il avait pu faire beau mais vraiment beau !

Quoiqu’il en soit nous savons qu’il y aura une prochaine fois mais surement pas à Essaouira, ça c’est sur !

Malgré cela nous sommes vraiment heureux d’avoir pu accueillir nos enfants dans ce pays que nous avons pris plaisir à leur faire découvrir.

Aujourd’hui toute la petite famille a regagné sa Haute-Savoie enneigée et demain nous, nous partons vers Merzouga retrouver notre copain Mohamed… Alors …

A bientôt !!

Une réflexion au sujet de « De Taghazout à Marrakech »

  1. Lilan

    Kaliméra les sacadiens,

    Sympa toutes les tofs de la petite famille … ça fait plaisir de voir autant de sourire …. Sacado est solidaire a Capt’n hémo. Car le 29/12 j’ai cassé l’embrayage et ici ils ont fait le viaduc jusqu’au lundi matin …. sachant que le mardi, tout etaient fermés pour l’epiphanie. Bon, j’ai eu de la chance, le lundi aprem’ mon camion etait opérationel … ;o)

    @+ les ami(e)s

Laisser un commentaire