Carnet de route

Laissez-nous un commentaire !

La remontée !


  • publié le 6 janvier 2015
  • Pays ou région :

Comme convenu nous repartons vers le nord et quittons Dakhla.  1500 km nous sépare de notre 1er objectif Agadir.

Très vite nous nous rapprochons de l’océan. Nous retrouvons ces rochers qui ne sont en fait que d’énormes blocs de sable façonnés par la mer.

 100_9573

Nous avons enfin la réponse concernant ces bornes le long de la route, qui parfois semblaient avoir été rognées. En fait ce sont seulement les dromadaires qui profitant de la résistance de la borne l’utilisent pour se gratter !

100_9580

Et donc si vous vous en rappelez, nous étions descendus sous la pluie qui avait fait autant de dégâts.

Lors sur notre remontée les seuls stigmates de cette abondante eau sont ces gazons et autres plantes qui poussent et nous proposent un désert verdoyant !

 100_9585

 100_9586

Comme nous l’avions dit notre remontée sera plus cool. La route est toujours aussi difficile aussi nous ne parcourons que 150 km par jour environ et cherchons assez vite un bivouac où nous arrêter…

 100_9589

 … ce qui nous laisse grandement le temps d’explorer notre environnement…

100_9593

Pour le plus grand bonheur d’Eléa qui devient une vraie marocaine… avec sa bouteille plastique comme jouet !!!

 100_9599

Déjà Laâyoune.

Notre remontée se fait sous le soleil et cette fois, nous voyons ce tapis roulant qui s’avère être le plus long du monde (environ 100 km de long) pour amener à l’usine de traitement le phosphate extrait dans le Sahara occidental !

 100_9603

Un petit village de pêcheurs les pieds dans l’eau…

100_9607

On continue… en visant la route !!!

100_9609

Nous approchons de Tarfaya…

Voici ce qui reste de l’unique bateau qui faisait jadis la traversée vers les Canaris à partir de la ville et qui s’est échoué il y a quelques années…jusqu’à quand restera-t-il là, polluant le paysages des habitants ???    Mais qui s’en soucie !

 100_9615

Plus loin…

 100_9618

Bivouac où j’en profite pour remettre les plaques de désensablement sur la galerie…

100_9620

Et où chacun vaque à ses occupations…

 100_9621

 Et nous voici découvrant ce qui nous semble être l’une des plus belles lagunes du sud marocain, la réserve de Khnifiss…

Vue de Sacado…

100_9628

Ce qui nous plait d’emblée ici c’est avant tout que nous retrouvons un environnement calme avec des marocains attentifs et conviviaux, contents que nous restions parmi eux…

Nous y resterons suffisamment longtemps pour avoir vus tout ce que nous voulions… le petit port

100_9632

Ces champs ronds qui apparaissent au gré de la marée…

100_9638

Le soir même, nous remontons la lagune en vélo mais n’arriverons pas au bout avant le coucher du soleil mais quelles vues !!!

 100_9646

 100_9650

Et comme nous nous en doutions les pêcheurs arrivent à nous…

Ce matin, au menu  ???

Soles préparées sous nos yeux et elles bougent encore !

 100_9651

Cette lagune a ceci de particulier qu’elle est, d’un côté bordée de falaise tandis qu’à l’embouchure c’est un désert qui se jette dans la mer…

 100_9654

Eléa a visiblement très chaud !!!

 100_9655

100_9656

Tout serait parfait si en plus, on captait internet et pourtant c’est pas faute d’essayer !!!

 100_9659

On installe même la cuisine extérieure… tout en se protégeant d’un vent toujours présent mais plus supportable…

 100_9661

Et l’après-midi direction l’embouchure de la lagune.

100_9664  100_9665

Là aussi l’eau tombée verdit même les dunes… pas flagrant d’un côté…

 100_9666

Mais de l’autre !!!

 100_9667

En route vers l’océan. Au fond nous nous sommes longtemps demandé ce qu’étaient ces tâches… bateau échoué ? Rochers ?

 100_9668

…pour constater tout près que ce ne sont que de simples éboulements sablonneux…

 100_9669

100_9673

100_9676

Et sur le chemin du retour Sacado sur sa falaise…

 100_9682

Nous traverserons des champs de Salicornes, dont nous ramasserons quelques exemplaires pour les manger mais beurk ! Beaucoup trop salés et pas vraiment bon goût !

 100_9684

Et comme tous les soirs, Eléa fait ses devoirs de vacances avec enthousiasme !!!

 100_9688

Avant de partir de ce bivouac des français partis faire le tour du monde, en partance pour Buenos Aires via Dakar, nous indique un bivouac pas très loin avec une source alors en route…

A gauche toute après le point d’eau !

 100_9697

A peine installés nous partons nous balader et assistons à ce petit mascaret qui remonte l’oued dans le soleil couchant…

 100_9702

 100_9706

Plus loin sur la falaise ces habitations de pêcheurs faites de bric et de broc tenues par des filets et surtout en surplomb. Devant point de sortie, le vide ! D’ailleurs ils pêchent de leurs maisons !

 100_9711

Sacado et ses congénères…

 100_9712

Le lendemain autre bivouac au cap Draa.

 Nous voulions le voir, plus pour voir où se jetait le plus long fleuve du Maroc (que nous avions vu à sec à M’Hamid 2 ans plus tôt) que pour l’endroit lui-même… un cap caillouteux, surplombant l’embouchure et surtout en plein vent. On en a beau en avoir eu tout le temps mais ce soir-là les bourrasques furent impressionnantes !

Mais bon c’était beau !

 100_9713

 100_9726

Arrivés à Tan-Tan nous décidons de faire regonfler nos pneus alors… on fait la queue !!!

100_9733

Plus on se rapproche des zones sinistrées en décembre, plus le désert est vert !

 100_9740

 …avec parfois un peu de vent de sable !!!!

 100_9743

Notre dernier bivouac avant Agadir où nous savons que nous passerons Noël, est la superbe

oasis de Tighmert !!!!

 100_9750

L’endroit nous plait vraiment y compris Eléa.

 100_9745

Nous trouvons facilement à nous stationner, accompagnés par des marocains chaleureux et nous partons très vite à la découverte de la palmeraie… et découvrons très vite les dégâts causés par l’oued en cru…

 100_9747

Alors que bien sagement rentré dans son lit il semble insignifiant…

 100_9748

Et pourtant sa violence pendant la crue a faillit emporter le pont…

 100_9749

Une fois traversés le pont, nous demanderons aux 2 marocains sur la photo de nous décrire l’ambiance pendant les crues. C’était incroyable et l’un d’eux s’est empressé de courir chercher chez lui son appareil photo dans lequel des photos nous montraient l’oued sortant de part et d’autre de son lit charriant des arbres avec leurs racines et parfois des habitations…

Nous continuons notre balade et trouvons le fameux musée : certains marocains à notre arrivée voulaient nous y accompagner. Nous prenons le temps de découvrir 25 ans de recherches faites par 2 cousins pour glaner un patrimoine inestimable de trésors des hommes du désert : une multitude d’objets récupérés datant du 16 ou 17ème (collection d’outils traditionnels ou objets anciens rituels, utiles…) ou du  dernier Paris Dakar (mais retravaillés  astucieusement façon marocaine genre les pneus en seau…)…

 100_9753

Grand moment se terminant sous la tente berbère avec le thé… évidemment !

 100_9783

Le lendemain après enfin une nuit calmissime sans aucun bruit ni vent, nous repartons à l’aventure dans cet environnement que nous aimons tant et qui, comme à Figuig, est super propre…comme quoi c’est possible !

 100_9757

Approchez et voyez sur les murs en pisé l’herbe qui y pousse !!!

 100_9760

Le soir le troupeau passe…

 100_9762

Après avoir satisfait aux corvées…

100_9763

Au bout de 3 jours nous faisons partis du décor mais nous approcher c’est une autre histoire aussi ce média fut idéal pour attirer les enfants !

 100_9809

Et comme en plus nous avions donné des vêtements aux mamans, le prétexte de nous apporter le couscous permit encore plus de proximité, le plus gentiment possible et avec un grand respect.

De grands moments en tout cas !

 …plus tard, nous repartons nous perdre dans la palmeraie…

 100_9766

 Une véritable maison traditionnelle

100_9767

100_9776

Une source chaude nous est indiquée où il est possible de se baigner … nous partons courageusement mais vraiment après plusieurs explications pas très claires et en berbère nous décidons de rebrousser chemin pour nous arrêter au fond de l’oued pour fêter Noël alors avec un peu de retard …

Joyeux Noël !!!

100e9806

 Eléa est toute contente de retrouver de l’eau douce !!!

100_9788

Quels paysages désert/ oued la limite est visible !

 100_9792

L’eau était quand même fraîche aussi pas de baignade juste trempade !

100_9794 100_9795

100_9799

C’est avec cette dernière image  que nous vous souhaitons d’avoir passé de bonnes fêtes de fin d’année et que cette nouvelle vous apporte tout le bonheur du monde comme dit la chanson !!!

 100_9801

Notre périple néanmoins continue et nous repartons vers Agadir rejoindre pour le réveillon nos amis Jojo et Evelyne…

 Quand sera-t-il exactement…

La suite au prochain épisode !!!

4 réflexions au sujet de « La remontée ! »

    1. Chantal

      Coucou les voyageurs ,
      Merci pour ces belles photos , je ne vous souhaite pas de bonnes fêtes , c’est un peu trop tard ,
      mais une belle année lumineuse , heureuse , surprenante , bref tout le meilleur pour vous, je vous embrasse , gros câlins à Eléa …

  1. loubat

    Oui, Belle Année à vous deux les amoureux !
    L’oasis est splendide et j’avoue qu’en voyant votre photo en maillot de bain avec « Joyeux Noël au dessus j’ai pensé « SALAUDS !!!!!!!!!!!! »
    ….avec un sourire car je suis content pour tous les voyageurs du monde
    …même quand j’écris ça à côté de mon poële à bois 🙁

    Bon, bref, hein, comme on dit : Vive les voyages et les voyageurs !
    Hugo

Laisser un commentaire