Carnet de route

Laissez-nous un commentaire !

Le Mas 2


  • publié le 14 juin 2016
  • Pays ou région :

Pour débuter cet article, une fois n’est pas coutume, un petit commentaire sur la photo en Une.

Le centre historique de Martigues s’articule autour de 3 quartiers, Jonquières, Ferrières et l’Île qui marque la séparation entre l’étang de Berre au fond et le chenal de Caronte qui mène à la Méditerranée . La photo est prise sur le pont de la voie rapide qui enjambe, très haut, le chenal et qui va de Marseille à Fos sur mer.

Cela étant dit, c’est fou de constater à quelle vitesse passent les semaines quand on travaille !!!

Et justement à propos de travail, voici l’une de mes interventions… Le contemplatif collègue Ali, en plantant ça et là quelques fleurs ou arbustes a crevé une canalisation….

dscn0060-001

Et hop là !

dscn0062-001

Et voici qu’arrive enfin le lundi, jour de repos. Sur les conseils de plusieurs de nos clients, nous décidons avant l’arrivée massive des touristes d’aller visiter les Baux de Provence.

Quand on quitte la si belle côte bleue vers Martigues, sitôt passé le col voici la zone pétrochimique de Martigues et plus au fond Fos sur mer. Entre les 2, la rade où stationnent les pétroliers attendant une accalmie sociale pour se vider !

dscn0064-001

Et la centrale thermique de Martigues plus connue sous le nom des quatre cheminées, étonnant, non ?

dscn0066-001

Quelques km plus loin, bien rentrés dans la Provence, nous arrivons aux Baux.

dscn0073-001

Quand on s’approche, on voit de suite que le donjon, dont la présence est attestée depuis le Xème siècle, surplombe et surveille la vallée.

dscn0075-001

dscn0080-001

Nous contournons le promontoire…et les Baux s’offrent à nous.

dscn0084-001

Et c’est parti pour la découverte de ce village médiéval…

dscn0085-001

…de ses petites ruelles…

dscn0089-001

dscn0093-001

Pôôôvre Eléa…

dscn0095-001

dscn0097-001

dscn0103-001

La frontière entre le village et son environnement est ténue…

dscn0119-001

D’ailleurs c’est ici que nous pique-niquerons !

dscn0123-001

Au pied du village, ces étranges cavités, abreuvoirs ou lavoir ?

dscn0126-001

dscn0127-001

On ne peut pas vous envoyer les douces fragrances de cette végétation méditerranéenne mais ça sentait super bon… et quelle vue sur la Provence !

dscn0133-001

dscn0137-001

Et ça c’est pas beau ????

dscn0140-001

Encore une œuvre d’art naturelle…

dscn0146-001

Et au retour, et pour le plus grand bonheur d’Eléa, un petit bain dans l’étang de Berre…

dscn0150-001

dscn0151-001

Et voilà. La balade est terminée.

Au milieu de la semaine et pour une nuit seulement débarque notre Maxou…

dscn0158-001

Pour le plus grand plaisir de ses parents  !!!

dscn0166-001

Déjà reparti…

Petite balade autour de chez nous un soir…ces arbustes ???

dscn0172-001

De la ciste.

Même ici il ne fait pas toujours beau !!

dscn0180-001

dscn0183-001

Nouveau lundi, nouvelle balade. Nous partons au nord de l’étang de Berre pour une randonnée au pays de la pierre sèche et des bories.

Départ place de l’ancien marché de Cornillon-Confoux où nous nous trouvons face à ce que nous avons supposé être de petits enclos pour petit bétail jour de marché ?

dscn0184-001

Situé sur un éperon rocheux, le village nous permet encore d’avoir une belle vue sur l’étang de Berre

dscn0187-001

Et dans une petite ruelle, cette superbe boite aux lettres en pierre !

dscn0188-001

La ballade commence par un mur en pierre sèche…

dscn0189-001

…qui nous mène aux premiers bories.

dscn0192-001

Ces constructions, témoignage d’une forte densité d’économie agropastorale (moutons, céréales, vigne, oliviers et abeilles), nous rappellent étrangement les trulli que nous avions rencontrés dans les Pouilles en Italie.

dscn0194-001

La grosse différence c’est ici beaucoup sont carrés…

dscn0199-001

Alors que d’autres sont ronds comme les trulli.

dscn0200-001

On ne va pas se priver non plus !

dscn0203-001

Celui-ci, plus imposant, est même composé d’un escalier extérieur, que tente de prendre Eléa…

dscn0205-001

Mais pas qu’elle !

dscn0206-001

Et coucou !!!

20160516_142416-001

dscn0208-001

On change de décor…

dscn0214-001

Plus loin encore ce très étonnant mur à abeilles ou apier

dscn0218-001

Ces apiers sont attestés depuis le 1er siècle ont fonctionné encore au début du siècle dernier avec une apogée pendant les guerres napoléoniennes ou le sucre des Antilles ne parvenait plus en France. Les 1ers apiculteurs, pour loger les « avettes », abeilles provençales, ont d’abord élaboré des « bruscs » (ruches en écorce de chêne liège) ou palhous (ruche en paille de seigle). Pour les protéger des intempéries et des animaux, les hommes bâtiront ces abris en pierre…

Et c’est reparti pour une semaine…

dscn0219-001

Et oui, ça aussi faut le faire !!

dscn0220-001

Hop ! Hop ! Hop ! Nous voici rapidement au lundi suivant et jusqu’au mardi midi que nous allons passer chez Lulu et ses parents !

Cet après-midi, beaucoup de boulot, pendant que certains vident la jardinière…

dscn0221-001

… d’autres profitent… de Roland Garros pour les uns…

dscn0222-001

… de Lulu  pour d’autre!!

dscn0223-001

Sans oublier une petite balade autour de la maison…

dscn0230-001

Y pique tonton ??

dscn0231-001

Découverte d’un bombyx

dscn0232-001

Elles sont pas belles les fleurs (de tonton!) sur ma draisienne ??

dscn0234-001

Et à la place des cactées dans la jardinière… des fraises !!!

20160524_114637-001

Petit foot-basket !

dscn0237-001

Un bon moment passé en famille et nous repartons car je bosse cet après-midi.

Pendant ce temps-là Patou en balade photographie les cactus de la côte bleue qui sont en fleur.

20160527_122237-001

Et qu’est ce que c’est donc que çà ??

20160530_105116-001

Le tournage d’une scène de camping paradis sur la plage de Sainte-Croix.

Oups ! on avait oublié de vous le dire ! nous sommes à une encablure du fameux camping de la série et comme tout est possible au cinéma, la plage est sensée se trouver au bas du dit camping…

Nouveau jour de congé (un seul par semaine mais ça permet de la faire digérer!!) donc nouvelle balade.

Direction quelques km de chez nous sur la commune de Carry-Le-Rouet au cœur de la côte bleue. Rando située entre mer et collines… c’est parti.

dscn0240-001

En entrant dans la colline, le chemin est jalonné de traces anciennes, des ornières montrant les nombreux passages de charrettes… souvenir d’un passé industriel de transport de blocs de pierre.

dscn0241-001

dscn0243-001

Ici, pas de grands arbres, un incendie il y a 30 ans a tout ravagé. A la place, cistes, romarins, chênes kermès et valériane. Pourtant ça et là quelques arbres ont survécu…

dscn0248-001

Après avoir longuement serpenté dans les collines…

dscn0250-001

…nous descendons maintenant vers la mer…

dscn0253-001

Le dernier tiers de la rando se fera le long de la côte…

dscn0254-001

dscn0257-001

dscn0262-001

…qui nous ramène…

dscn0263-001

dscn0269-001

…par le sentier des douaniers.

dscn0272-001

…jusqu’au port de Carry-Le-Rouet.

dscn0274-001

Petite station balnéaire, elle s’enorgueillit d’avoir eu comme fidèle, venant prendre ici ses quartiers d’été, Fernandel (précisons pour les plus jeunes qu’il fut un acteur comique de l’après guerre. D’origine provençale avec un fort accent, il figurera dans de nombreux films de Pagnol).

dscn0276-001

La balade se termine en passant le long d’un grand boulodrome, animé lorsque nous passons !

dscn0277-001

Et hop, une nouvelle semaine qui commence…

20160531_084432-001

…mais dont on sait qu’à la fin…

20160531_084600-001

… c’est Lulu et ses parents qui,cette fois, nous rejoindront au camping !!!

Super !

Ça y est, nous y sommes. Ils sont là !

Allez, et un p’tit tour !!!

dscn0280-001

dscn0282-001

Photo prise de Sacado au moment où les enfants rentrent dans leur mobile-home, généreusement prêté par les patronnes.

dscn0283-001

Lulu découvre le camping avec sa mamie…

dscn0285-001

1er bain plage de Sainte-Croix

dscn0288-001

dscn0292-001

Et je barbote…

dscn0305-001

…barbote !!!

dscn0306-001

Évidemment, on mange dans Sacado !

20160605_220409

Le lendemain, Maxou nous rejoint pour le petit-déjeuner

dscn0308-001

Et comme il fait beau, un pique-nique est décidé à la plage pour une journée farniente…avec des friands maison !

dscn0309-001

En attendant que tout cela cuise, un p’tit tour à la piscine…

dscn0310-001

et quand tout est prêt, translation, installation plage de la Saulce et hop !

dscn0313-001

Au fond la mer…

dscn0314-001

dscn0319-001

Bon, je reviens dans 5 minutes…

dscn0320-001

Et pour finir cette journée, côte de bœuf préparée et cuite par notre cuistot maison !

dscn0321-001

Ben et sa famille nous quittent le lundi soir tandis que Maxou reste jusqu’au mardi.

Dès le matin, petite balade dans les collines voisines…

20160607_105557-001

Bon ben voilà, nous revoilà tous les deux, remplis du bonheur de voir nos enfants…mais rassurez-vous, on n’est pas malheureux et on ne se laisse pas aller !!!

dscn0326-001

L’épisode 2 de notre épopée « Le Massienne » tire à sa fin, alors en attendant la cigale, voici le gecko alors…

20160610_103149-001

Avant de vous quitter, juste un dernier mot pour vous parler d’une belle rencontre faite il y a quelques jours et que nous saluons ici, Clément et Annick, trop brièvement côtoyés, chanteuse et musicien que vous pouvez découvrir en suivant ces liens…. Chanteuse et musicien. Ils ont promis de revenir en septembre alors on en reparlera !

Annick & les p’tits bonheurs 

Clément

A tout bientôt, forcément !

7 réflexions au sujet de « Le Mas 2 »

  1. Prieto ex Ariès valerie

    Oh que Facebook peut-être un bon moyen pour retrouver des connaissances, hé hop! C’est fait.Je suis ravis de voir que ta nouvelle vie avec ta femme est une merveilleuse aventure que tu fais partager grâce à tes commentaires et photos qui sont toujours très bien faits Que ça donne envie tout ça!!!! Beaucoup de changements depuis le temps où nous étions à l’association des parents d’élèves du collège de Masseube mais je garde un très bon souvenir de toi .Au plaisir et bonne continuation valerie

    1. Bernard Auteur de l’article

      Eh ben dis donc. . Quelle heureuse surprise ! Ça fait vraiment plaisir d’avoir de tes nouvelles. Alors quels sont les changements dans ta vie (31770 sur ton adresse ce n’est pas Masseube, il me semble. ..) ? De notre côté tu as pu le voir nous faisons notre petit bonhomme de chemin et on ne changerait pour rien au monde.
      Au plaisir de te lire bientôt.

      1. Prieto ex Ariès valerie

        Effectivement ce n’est plus Masseube mais Colomiers……nouvelle vie depuis 4 ans , c’est ainsi….Si au détour de votre aventure une pose ou un bref passage vous tente n’hésitez pas j’en serai ravi Valerie

      2. Bernard Auteur de l’article

        Tu sais, nous avons toujours notre adresse fiscale à Gaujan. Nous revenons au moins 2 fois par an et nous nous posons au camping de Simorre. Damien est le seul de nos enfants à toujours habiter dans le coin mais plein d’amis aussi !!! nous serons probablement là-bas pour fêter la nouvelle année. d’ici là, nous travaillons jusqu’en novembre ensuite nous migrerons vers Hyères (où Ben, notre aîné, habite avec sa petite famille) et y poserons Sacado pour partir faire un coucou aux amis italiens. nous serons chez Lucas (notre petit-fils) et ses parents pour Noël puis direction le Gers. Nous n’y resterons surement pas longtemps et irons chercher le soleil en Espagne en attendant la prochaine saison. voilà donc le programme ! Mais comme je n’en doute pas tu t’es abonnée, tu suivras nos pérégrinations et tu pourras peut-être nous attraper au vol !!! Qui sait !
        En tout cas je suis content d’avoir de tes nouvelles et espère heureuse ta nouvelle vie. Des gros bisous.

Laisser un commentaire