Carnet de route

Laissez-nous un commentaire !

Merzouga !!! Ah ! Merzouga !!!


  • publié le 28 février 2015
  • Pays ou région :

 

Bon, autant vous le dire d’entrée de jeu, nous allons vous faire partager 3 semaines dans le désert de Merzouga, dans l’Erg Chebbi très exactement. Nous avions connu cet endroit l’année dernière et y avions pris tant de plaisir que nous avions décidé cette année que nous resterions aussi longtemps que nous le voudrions…bien que jamais assez pour nos amis !

En tout état de cause notre enchantement et bonheur au quotidien n’auront pour seul défaut que cet article sera long et rempli de photos afin qu’après la lecture et même les yeux fermés le désert resplendisse encore dans vos nuits…

Alors c’est parti !!

 Tout d’abord commençons par la vue qui nous est offerte par nos fenêtres…

 Par la cuisine…

 101_0393

Puis par la porte d’entrée.

101_0397

Remarquez déjà au premier plan comme le désert est verdoyant…

Dès notre arrivée nous descendons les vélos que nous avions apportés à Mohamed et les remettons en état…

 101_0391

Et voilà deux des trois vélos de Simorre entre de bonnes mains pour de longs et loyaux services encore à rendre !

101_0394

Comme nous sommes là quelques temps, on en profite pour mettre la tonnelle pour le plus grand plaisir des amis venus se protéger du soleil mordant !

 101_0399

Mais pas que pour eux !!!

 101_0403

Dès notre 1er petit déj’ pris, en route pour la boutique et retrouver les frères et amis de Mohamed que nous connaissons tous et qui manifestent sincèrement leur joie de nous revoir !

Un grand chantier est en préparation, une salle de restaurant que nous inaugurerons même avant notre départ !

 101_0406

Et voilà la piste que nous emprunterons plusieurs fois par jour…trop dure la vie, non ??

 101_0407

On va pas vous le répéter mais même ici, il a beaucoup plu, tant est si bien que nous ne sommes pas surpris de trouver de grandes flaques d’eau dans lesquelles Eléa se vautre avec bonheur…

 101_0408

Mais pour l’instant nous ne sommes pas allés plus loin…

Petite matinée tranquille…

 101_0414

Et soirée tout autant, Mohamed concentré au Carom !

 101_0418

Tous les jours à la même heure ou presque les drom’ passent paisiblement pendant que nous, on est au p’tit déj’

  101_0423

Ils prennent rapidement l’habitude de venir voir si derrière Sacado, nous leur avons laissé nos déchets verts !

 101_0426

Et ils ne laissent rien !!!

Sortie matinale pour aller chercher le pain frais

 101_0432

Mohamed nous avertit qu’un peu plus loin qu’hier, nous allons trouver le lac de Yasmina …

 101_0434

Et quel spectacle !!

 101_0438

101_0440

101_0444

Y’a même une cigogne égarée !

 101_0446

Inutile de vous dire que pour Eléa, le désert et l’eau c’est le bonheur absolu !

 101_0456

Retour par la boutique où en attendant le touriste, on joue aux dames à 2…

 101_0459

…ou à plusieurs !

 20150205_155519

Petite vue de chez nous…

101_0462

Un matin nous partons au barrage, là où tout avait commencé puisque nous y avions rencontré Mohamed. La 1ère photo prise ce jour…

 101_0471

Et la 2nde  même endroit l’année dernière et à la même époque (il n’avait pas plu depuis 4 ans !)

 100_7164

Plus près…

101_0469

 Parlant, non ?

 100_7158

Sur le chemin du retour, juste pour vous montrer LE désert VERT

 101_0468

101_0484

101_0485

101_0585

Balade dans les plus proches dunes dans lesquelles…

 101_0479

Eléa hurleeeeee son bonheur

 101_0482

Chaque soir les amis défilent dans Sacado…

 101_0489

Ce matin grand chantier.

Nous avions profité de notre halte à Rissani, avant de s’embarquer pour le désert, pour acheter de l’huile de lin que nous voulions, depuis longtemps, mettre sur notre parquet.

 101_0492

Et vu le taux d’hydrométrie proche de 0, la 1ère couche sèche en quelques heures…

 101_0494

Du coup on en profite pour faire aussi les portes des placards !

 101_0495

Le soir venu…

 101_0497

Et oui, faut bien la faire ! Record battu pour le séchage. A peine le temps d’étendre… ou presque !

 101_0499

Encore une balade…

Plaisir des yeux…

 101_0510

101_0515

101_0516

101_0534

Inutile de vous expliquer combien on aime !!!

Allez encore une !

  101_0519

Depuis quelques jours, on sent bien qu’il se passe quelque chose du côté des drom’ mais on ne sait pas quoi. Par contre, ils reviennent chaque soir en courant et le chamelier a parfois du mal à les suivre. Que se passe-t-il ? On le saura bien assez tôt !

 101_0527

En attendant, Eléa les surveille de loin…

 101_0529

Arrive le 8 février. Hamid, le frère de Mohamed se propose de nous faire faire le tour de l’Erg Chebbi. .

Pour ceux qui l’auraient ratée, une vidéo en fait le résumé. Pour le plaisir de la voir ou la revoir, cliquez sur le lien ci après :

 Le tour de l’Erg Chebbi en 4X4

Et pour tous les autres un rapide résumé photo de cette randonnée 4X4. Donc Hamid vient nous chercher au pied de Sacado… Et hop c’est parti !

101_0538

101_0545

Villages nomades croisés en route. Tous présentent la même façon de stocker le bois pour qu’il reste sec

101_0550

Voici le lac de Merzouga…

101_0628

…et tel qu’il était quand nous l’avions vu l’année dernière…

100_7324

Pas une seule goutte d’eau !

A la fin de notre superbe périple, Hamid nous prouve encore sa dextérité sur les dunes…

101_0656

5 minutes de pur bonheur avec quelques frayeurs…calculées évidemment !

101_0660

Chaque soir, tous les amis s’apprêtent en guides/ vendeurs/ narrateurs/multi-langues évidemment et attendent patiemment les touristes qui débarquent, parfois de très loin pour assister au célébrissime coucher du soleil sur les dunes, accompagnés par eux…

101_0665

…ou par les drom’… à vot’ convenance !

101_0667

Nous, on pousse la balade un peu plus loin dans l’eau qui s’assèche chaque jour un peu plus…

101_0670

Pas trop grave quand même !

101_0672

La suite mérite quelques explications…

Comme on vous l’a dit précédemment, nous avions constaté ces derniers jours une réelle excitation chez les dromadaires, d’habitude animaux plutôt paisibles. Nous avons finalement appris que pour rester opérationnels et travailler, ce ne sont que des mâles que nous voyons. Les femelles sont dans le désert avec leurs petits ou dans les élevages pour le lait. Ils ne se croisent pour ainsi dire jamais. Seulement, quand on sait que le drom sent l’eau à 500 kilomètres, on n’imagine pas pour une femelle en chaleur !!

Quoiqu’il en soit, ici, il n’y a que des mâles. Et plusieurs troupeaux. Quand le hasard fait s’en croiser 2, nous avons vu les mâles dominants en rut d’un troupeau, bavant et blatérant, foncer sur un drom qu’ils estimaient faible de l’autre troupeau et se sont mis à le courser… pour l’arrêter, le faire plier au cul de Sacado et le « violer ». Impressionnant !

101_0675

J’ai même été obligé de me joindre aux bergers dépassés par les événements, pour faire fuir les badauds/dromadaires, tout aussi en rut, qui voulaient leur part !

101_0679

Voilà les traces de leur brutal passage ! Le Tancarville explosé, la pelle cassée sur le dos d’un drom etc. etc. une petite vidéo en cliquant !!!

101_0682

Mohamed, venu à notre secours, en profite pour surveiller de loin l’arrivée des touristes, bien au chaud dans Sacado…

101_0683

Autre jour, autres chantiers…

101_0684

101_0689

Plaisir des yeux, encore…

101_0696

Jour de Souk.

Rendez-vous à la boutique pour un départ à 8 h 30 en minibus, par les pistes pour rejoindre Rissani faire un plein bouffe !

20150210_090154_3

Incontournable pizza berbère. Un vrai régal…pour 8 euros !

20150210_133519

Assis juste derrière nous, un couple de français qui s’intéressent à notre discussion. Nous parlons quelques minutes, sympathiques, tant et si bien qu’ils embarquent dans leur 4X4 aménagé et… s’immobilisent à côté de chez nous !

101_0698

…et pour 2 jours.

Encore une rencontre comme seul sait nous distiller le voyage…

101_0699

Encore une pause qui mérite explication.

Depuis quelques temps ruminait l’idée, afin d’optimiser encore notre confort, de remplacer l’accoudoir existant à côté du poêle par un autre qui permettrait à Patou à la fois de se poser confortablement sans pour autant cacher la vue ni empêcher la diffusion de la chaleur.

Alors après quelques schémas, quelques explications (de Mohamed) au ferronnier, une semaine d’attente et quelques aléas plus tard, nous avons récupéré ce que nous souhaitions.

Alors une fois installé, voici notre nouvel accoudoir…bien dans le style marocain !!!

101_0695

Matinée comme bien d’autres…

101_0702

Ou chacun vaque à ses occupations…

…pas trop dur Mokhtar ??

101_0703

Mohamed, tout content d’avoir l’eau courante en profite pour le grand ménage…

101_0704

Mais après, faut la ramener l’eau, et 30 litres par baril ça finit par peser pour emplir les 400 litres à disposition de la communauté !!!

101_0707

Petite question… 50 mètres de chèche dans Sacado ça fait combien de marocains ????

Tic tac… tic tac…

Et ben seulement 5, venus en voisin, manger pour la 1ère fois de leur vie des lasagnes made by Patou !

Evidemment un vrai régal.

Et comme ils sont presque tous là (manque Ali(*) le plus jeune des frères), voici les présentations (de gauche à droite) : Mohamed, Ali (surnommé Bernard, ça ne s’invente pas !), Hamid (*), Mokhtar et Hassan (*) !

                                                                                                          (*) frères de Mohamed.

101_0711

Quelques jours plus tard et c’était l’inauguration du futur restaurant, enfin le 1er œuvre, et ça, ça se fête autour d’un bon repas !

101_0718

Bon c’est vrai qu’on insiste mais non seulement c’est beau mais en plus l’objectif de ce jour est le sommet le plus à gauche alors … Yala !

101_0725

Pas mal de marche avant la dernière crête…

101_0733

Cool…

101_0735

Presque le sommet…

101_0736

Quelles vues…

D’un côté…

101_0738

…comme de l’autre…

101_0740

Et commence la descente…

101_0747

101_0751

101_0759

Et toujours ce lac…

101_0768

101_0778

Ça aussi faut le faire…

101_0783

Mohamed pas peu fier d’avoir l’eau courante. Du coup, douche !!

101_0784

Et oui, déjà le départ se profile, on commence par ranger la tonnelle…

101_0786

…une dernière visite à la boutique.

101_0794

A ce moment précis, c’est la pleine effervescence à l’annonce de l’arrivée de nombreux 4X4. Pas un qui ne veut rater cela. Les mobs tournent, sont prêtes et telle une volée de moineaux, dès le passage des voitures, ils les suivront jusqu’aux dunes.

Dernière visite au lac…

101_0795

Et dernier repas en tête à tête avec Mohamed. Là arrêt sur image : « spéciale dédicace » à Papy.

Comme convenu c’est bien avec notre ami que nous avons bu LA bouteille de champagne jalousement gardée jusque là. Elle accompagnera formidablement le foie gras maison.

2 découvertes pour Mohamed !

101_0800

Et voilà c’est fini et c’est bien tristement que nous quittons l’Erg et nos amis. Seul Mohamed nous accompagnera encore plus loin pour pouvoir profiter pleinement de nos au revoir car bien sur, nous reviendrons !!

101_0801

3 semaines dans le désert, que du bonheur et maintenant direction Bouanane ou toute la famille d’Abdou (on vous la refait pas) trépigne d’impatience. Ils désespèrent de nous voir arriver. Nous  les prévenons de notre départ de Merzouga et les avertissons que nous n’arriverons que dans 2 jours.

La route défile… mais voilà de nouvelles aventures et rencontres ont quelque peu bouleversé notre programme…

On vous racontera évidemment car ce coup-ci on a vraiment fait fort !!! Alors patience et on espère que l’article vous aura permis de partager un moment hors du temps et du reste…

A tout bientôt !

3 réflexions au sujet de « Merzouga !!! Ah ! Merzouga !!! »

Laisser un commentaire